Master in cybersecurity

Le Master en cybersécurité est une codiplômation universités-hautes écoles

Les partenaires

  • Université Libre de Bruxelles (ULB)
  • Université catholique de Louvain (UCL)
  • Université de Namur (UNamur)
  • Ecole Royale Militaire (ERM)
  • Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine (HELB)
  • Ecole Supérieure d'Informatique de la Haute Ecole de Bruxelles (ESI-HEB)

Accès au Master

Les études du Master en Cybersécurité (master en 120 crédits, niveau 7) sont accessibles aux porteurs d'un Bachelier en informatique ou en ingénierie. De plus, vu l'objectif technique et fortement spécialisé de la formation, cette formation est particulièrement appropriée dans le cadre d'une reprise d'études ou comme spécialisation pour les étudiants déjà porteurs d'un Master en sciences informatiques ou d'un Master ingénieur civil en informatique. Dans ce cas, il est possible, dès l'admission, de valoriser jusqu'à 60 crédits. Pour les Bacheliers de type court, une admission personnalisée permettra de déterminer les valorisations ou compléments éventuels adaptés à leurs parcours. Pour les Bacheliers de type court, une admission personnalisée permettra de déterminer les valorisations ou compléments éventuels adaptés à leurs parcours: 15 crédits supplémentaires potentiels.

Contenu de la formation

Le Master est structuré autour de quatre axes principaux : une formation multidisciplinaire, un stage en entreprise, la réalisation d'un mémoire de fin d'études et deux spécialisations présentant une finalité scientifique ou plus appliquée.

Les études de ce Master couvrent les domaines suivants :

  • Cryptographie et cryptanalyse
  • Réseaux de télécommunications et informatique distribuée
  • Sécurité de l'information et sécurisation des systèmes informatiques
  • Techniques de gestion et d'exploitation de mégadonnées, inférence et fuites d'information
  • Forensique et investigation
  • Management de la sécurité et mise en oeuvre des normes, audits et politiques de sécurité
  • Aspects légaux, éthiques et humains de la sécurité
  • Conception d'architectures de systèmes sécurisés
  • Méthodes de génie logiciel et de développement sécurisé

Au-delà de connaissances académiques pointues, les étudiants seront également amenés à réaliser plusieurs projets collectifs et un stage en entreprise. Cette pédagogie active s'appuiera sur des rapports structurés, critiques et argumentés démontrant tant la maîtrise des compétences transversales informatiques, scientifiques et managériales, que la capacité d'acquisition autonome de connaissances et de savoir-faire nécessaires dans des contextes nouveaux et évolutifs.

Contacts pour interview

complément d'information

Master in CyberSecurity sur le site de l'ULB. (en anglais)