Persistance des données III

Quadrimestre 4 - Section gestion

24 heures

Coordinateur : ADT

Enseignant : ADT

Description générale du cours

Le cours aborde les principes régissant les SGBD relationnels, les possibilités et limites de la représentation d'un modèle conceptuel en schéma conceptuel et étudie le langage SQL tout en insistant sur la responsabilité de l'étudiant dans son futur rôle de gestionnaire des données et de son obligation à en assurer la sécurité.

Matières de base utilisées

  • Persistance des données II: Le modèle relationnel, DML de SQL
  • Laboratoire de persistance des données: initiation à l'instruction SELECT
.

Objectifs

Sensibiliser les étudiants à leur futur rôle de gestionnaires de l'information et leur fournir les outils conceptuels et techniques permettant d'assumer ce rôle.

Acquis d'apprentissage

  • Connaître le langage SQL dans ses différentes composantes et maîtriser la partie DML
  • Comprendre le modèle relationnel et aisément s'adapter à tout produit Sgbd de ce type
  • Assurer aisément la correspondance des descriptions 'métier' et des descriptions techniques
  • Assurer l'intégrité des données
  • Choisir en connaissance de cause où décrire les traitements à faire faire (SQL, stored-procedure, triggers, programmes, ...)
  • Exploiter la documentation technique disponible

Plan du cours

Chapitre 1 : SQL (8 heures)

  • Les composants (DDL, DML, DCL)
  • DDL (Create Table, view, synonym, Alter, Drop, représentation des contraintes d'intégrité)
  • DCL octroi de privilèges
  • Le catalogue

Chapitre 2 : Embedded SQL (5 heures)

  • Principes, compilation, vocabulaire
  • La syntaxe
  • Les curseurs
  • Static SQL vs Dynamic SQL

Chapitre 3 : Stored procedures et functions, BD actives (5 heures)

  • Notions de SGBD Client/Serveur
  • Avantages de la centralisation de fonctionnalités
  • Exemples dans un environnement particulier de stored-procedures et stored-functions
  • BD actives, triggers

Chapitre 4 : Sécurité des données (6 heures)

  • Sécurité physique
  • Sécurité d'accès
  • Sécurité logique (notion de degré d'isolation et implémentations diverses, problématique de la sécurité logique des données dans le développement d'applications